Tout sur l’OHVS

Les origines de la musique harmonie à Saintes

C’est avec l’implantation du chemin de fer dans notre localité que Saintes est née la musique de l’harmonie lors de la création, en 1882 par les ouvriers du rail, l’Harmonie des Chemins de Fer des ateliers de l’Etat. En 1920, elle obtint une aide financière précieuse de la municipalité et devint l’Harmonie de la Ville et des Chemins de Fer de l’État. Avec la nationalisation du chemin de fer, elle se dénommera, par la suite l’Harmonie de la Ville de Saintes et de Chemins de Fer. Cet ensemble disparaitra hélas en 1973, consécutivement à un manque de salle, à une perte de subventions, à un manque de musiciens en raison de la diminution importante des effectifs de la S.N.C.F.

La renaissance de l’OHVS

L’OHVS moderne a été créé en 1995 par deux musiciens amateurs locaux, avec le soutien de la municipalité, dont l’objectif était de  populariser la musique d’instruments à vent et à percussions, de fédérer sous la baguette d’un directeur musical professionnel, des musiciens-es saintais et saintongeais, ainsi que les élèves du conservatoire qui le souhaitaient, d’enrichir la pratique musicale de tous et, en organisant des concerts publics, de concourir à l’animation culturelle et musicale de la cité. Ce faisant, l’O.H.V.S redonnait vie et ses lettres de noblesse à cette musique d’harmonie disparue localement depuis plusieurs décennies en la popularisant de nouveau.

l’OHVS d’aujourd’hui

Depuis 2014, l’OHVS dont l’effectif est d’environ 55 musicien-e-s à parité quasi-égale, est dirigée par Pascal Dassé 1er.prix de trompette au Conservatoire National supérieur de musique de Paris. De plus, en 2017 au sein de l’ensemble il a été constitué, avec celles et ceux qui en expriment le désir, deux autres formations afin de mieux répondre aux besoins des animations culturelles de la ville et également de diversifier  toujours plus le répertoire. L’une de ces formations s’intitule l’OHVS Marching Bang , l’autre l’OHVS Jazz Orchestra. Ainsi l’OHVS, contribue-t-il dans son essence, à assurer et à poursuivre, la popularisation de la musique faite,  dans toute sa diversité, d’instruments à vent et à percussions.   

Le Mot du Maire

 Nous sommes tous ravis de retrouver le Mag de l’OHVS pour le début de sa saison 2022-2023. Après deux années bouleversées par des mesures sanitaires changeantes, sa musique nous avait manqué. 

C’était un grand plaisir que de commencer cette année 2022 par le concert du Nouvel An au Gallia Théâtre, dont l’éclat et les belles images nous ont mis sur la piste d’une année vivante et animée. Cet été en est un très bel exemple. 

En plus de son activité musicale qui ravit son public, l’OHVS cultive en son sein et entre ses membres une dynamique créative et conviviale qui rend vivante l’harmonie qu’elle porte dans son nom. Cette harmonie existe évidemment entre ses musiciens mais aussi avec les bénévoles qui les entourent, et les partenaires de l’orchestre, qui lui sont fidèles. Je suis très heureux et fier que la ville de Saintes soit aux côtés de l’OHVS. 

Belle saison à toutes et à tous ! 

Bruno DRAPRON 

Maire de Saintes 

Président de l’Agglomération 

 

La note du directeur musical 

 Après huit années passées au sein de notre OHVS, je suis toujours aussi enthousiaste à retrouver tous les musiciens chaque mercredi. Avec le temps, une complicité et une confiance se sont installées avec chacun d’entre eux. Alors que bon nombre d’associations ont vu leur effectif diminuer considérablement, l’OHVS se maintient, toujours en forme avec certes quelques musiciens en moins, mais y accueillant chaque année de nouveaux, tout aussi passionnés. Je souhaite également remercier tous ces musiciens, qui pour de bonnes raisons n’ont pu continuer l’orchestre, pour leur investissement et pour l’amitié qu’ils nous ont témoignée pendant de nombreuses années. 

Pascal Dassé